Le journal de TF1 a encore bidonné l'information en montrant des images d'un hémicycle plein sur le sujet LOPPSI. Le médiateur de TF1 a reconnu que les images étaient tirées de la séance des questions au gouvernement, mais tente de se raccrocher aux branches en indiquant (de manière mensongère) qu'il s'agissait du moment où Hortefeux s'exprime sur la LOPPSI, suite à la question d'un député.

Une telle excuse ne tiendra pas une micro-seconde devant le CSA. La séance des questions au gouvernement est totalement détachée des autres séances, par sa nature même. L'affluence y est plus considérable car elle est transmise à la télévision. C'est aussi un moment de "récréation" pour les députés, qui peuvent se lacher sur l'actualité politique, avec une opposition qui tente de faire trébucher le gouvernement et une majorité qui, au contraire, lui fait de la lèche. On est dans la politique spectacle à l'état pur, très loin du travail législatif. Le fait qu'une question pouvait être posée sur la LOPPSI pendant cette séance n'a eu absolument aucune incidence sur la présence ou pas des députés.

L'utilisation de cette image dans le cadre du reportage télévisé sous-entend pourtant cela : la LOPPSI motive les parlementaires, qui sont venus en masse dans l'hémicycle pour en parler. Il y a donc clairement mensonge de TF1 et en toute logique, une sanction sera prise par le CSA, qui peut difficilement faire autrement sans se déconsidérer complètement.