L'ordre des Arts et Lettres récompense "les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire, ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde". C'est du moins ce qui est écrit sur le papier.

La dernière fournée des arts et lettres vient de sortir, dans le bulletin officiel des décorations, médailles et récompenses du 30 octobre 2009 (malheureusement pas en ligne). Elle date du 23 juin, dernier jour d'exercice pour Christine Albanel. Elle est tout simplement scandaleuse : 25 membres ou anciens membres des cabinets de Renaud Donnedieu de Vabres et de Christine Albanel ont reçu cette décoration. Parmi eux, un "conducteur d'automobile au cabinet de la ministre", le maitre d'hôtel et l'intendant du cabinet. C'est en fait la quasi-totalité du cabinet en poste qui a été arrosée. Le pire, c'est que certains, ayant déjà le rang de chevalier, sont devenus officiers, voire commandeur (pour le directeur de cabinet). C'est ainsi que Christophe Tardieu, pourtant suspendu, a été nommé officier et que son collègue hadopiste, Olivier Henrard, est devenu chevalier.

Un élément de plus qui nous permet d'entrevoir le degré avancé de pourriture déontologique de ce ministère. Aucune pudeur, on se met au service des lobbies, on oublie complètement le public et on s'installe dans les meubles de la république, comme chez soi, en partant avec l'argenterie.