A chaque fois qu'une personne extérieure au milieu geek émet un avis sur le web (surtout quand il est 2.0), certains sortent immanquablement l'argument "décidement, ils ne comprennent rien à l'internet". Il a beaucoup de conneries proférées, je suis bien d'accord, mais pas toujours.

Certes l'expression est parfois maladroite (la taxe sur les clics lancée par Jacques Chirac), le propos désagréable à entendre pour les entreprenautes (l'affaire fuzz), mais postuler systématiquement que l'interlocuteur ou l'adversaire n'y connait rien, c'est un peu trop facile. Les geeks seraient-ils les seuls à comprendre le web ? J'en doute ! Ils peuvent en comprendre l'aspect technique, mais pour ce qui est usages économiques sociaux, ils sont parfois loin d'avoir un vue d'ensemble et pire, certains non-geeks peuvent avoir une meilleure appréhension du web, de ses potentialités et de ses impasses.

Il faut parfois sortir de sa bulle !