La nomination de Georges-Marc Bénamou à la tête de l'académie française de Rome (la fameuse Villa Médicis) suscite quelques remous dans les milieux cultureux français. On y dénoncerait le "fait du prince", laissant sous-entendre que l'heureux gagnant ne mériterait pas le poste, qu'il ne devrait sa nomination qu'à la faveur du président, bref, qu'une injustice se commet.

Rappelons d'abord à tous ces braves gens qu'en matière de nomination culturelle, le fait du prince n'est pas un phénomène récent, et que la gauche n'a aucune leçon à donner à la droite (et vice-versa d'ailleurs). Maintenant, Monsieur Bénamou est-il incompétent pour le poste auquel il a été nommé. Au regard de son parcours, il a un profil plus littéraire et politique que gestionnaire, mais bon, avec un bon directeur général qui assure l'intendance, Georges-Marc Bénamou devrait assumer correctement ses fonctions. Parmi ses prédécesseurs, on trouve Balthus ou Pierre-Jean Remy. On peut donc difficilement arguer de l'erreur de casting, et à partir de là, lui ou un autre...

Justement, le problème est qu'il y en avait un autre qui guignait la place, Olivier Poivre d'Arvor. Il avait intrigué, fait jouer ses appuis (notamment le frangin), savamment travaillé pour en arriver là, il avait un projet, son bilan en tant que directeur de Culturesfrance n'était pas mauvais, mais à ce niveau, ce n'est pas toujours suffisant. il faut reconnaitre que c'est rageant de se voir souffler le morceau au dernier moment. Il n'est pourtant pas le premier à qui cela arrive, ni certainement le dernier. Ainsi va la vie.

Cette petite remise en perspective met cruellement en lumière ce que valent les pétitions de people et leurs grandes déclarations. Parce que bien entendu, une pétition a démarré au quart de tour pour dénoncer la dernière "turpitude" du pouvoir. Une simple rivalité interne au milieu culturel, voilà le fond de l'affaire. Et une baudruche médiatique de plus, une...

EDIT: Il y a même un groupe facebook, qui relaye la vertueuse indignation des petits copains de Olivier Poivre d'Arvor. A noter, sur le coté, la liste des "groupes similaires" : RESF (officine gauchiste qui se présente comme oeuvre de bienfaisance !!!!), "Mon président est un beauf, "Non au contrôle génétique de l'immigration". Révélateur des proximités de ce groupe. Pas besoin d'en dire plus.